• Obsèques de Jean-Marie Barbier

    Imprimer

    Obsèques de Jean-Marie Barbier

    La cérémonie d'obsèques de Jean-Marie BARBIER se tiendra le lundi 28 octobre à 15h en l’église d’Ormesson-sur-Marne (94) suivies de l’inhumation à 16h au cimetière d’Ormesson-sur-Marne.


    Sa famille ne souhaite ni fleurs, ni couronnesmais des dons peuvent être 
    adressés à l’APFwww.apf.asso.frou à la fondation Ellen  Poidatz (www.fondationpoidatz.com).

    Afin de lui rendre hommage, l’APF a mis en place un livre d’or qui sera transmis à sa famille. Celui-ci peut être signé à l’accueil du siège de l’association, 17 bd Auguste Blanqui Paris 13e ou en ligne surwww.apf.asso.fr.

  • Le Conseil Départemental

    Imprimer

    Mme Agnès DONZELLE

    Représentante départementale

    Mme Sylvie GOULIN

    Représentante suppléante

    M. Xavier ALBERT, M. Henry BARBIER, M. Bernard BERRAUD,  M. Jean-Mario LEONARD, M. Armand MARTIN, M. Brigitte PETITDEMANGE, M. TIBERI Fernand

    Mesdames et Messieurs les Conseillers

     

  • Décès de M. Jean-Marie BARBIER

    Imprimer

    C’est avec une immense tristesse et beaucoup d’émotion que l’Association des paralysés de France (APF) a appris la disparition de Jean-Marie Barbier, président de l’association de mars 2007 à avril 2013. Jean-Marie Barbier est décédé mardi 22 octobre, des suites d’une atteinte cérébrale. L’APF pense tout particulièrement à son épouse et à ses trois enfants, et tient à leur adresser ses sincères condoléances.                                                                  M. BARBIER.jpg                                 

    « Enfant de l’APF », adhérent de « toujours », entré au Conseil d’administration de l’APF en 1987, Jean-Marie Barbier a été président de l’association de mars 2007 à avril 2013. De nombreux combats ont été menés durant ses années de présidence, notamment la manifestation « Ni pauvre ni soumis » du 29 mars 2008, l’adoption du projet associatif « Bouger les lignes ! Pour une société inclusive » et la concrétisation des processus de démocratie interne dans toutes les strates de l’association.

    L’APF perd en ce jour l’un de ses piliers, un militant fervent, une figure charismatique qui a dédié une grande partie de sa vie à la défense des droits des personnes en situation de handicap et de leur famille, à l’APF et à ses acteurs dont il était très proche.