• Ouverture prochaine de la maison des Usagers au CHU de Nancy

    Imprimer

    La première Maison des Usagers du CHU sera située à l’entrée 11 de la Cour d’Honneur à l’Hôpital Central.

     

    La Maison des Usagers aura comme objectifs de :

    -         Promouvoir un lieu d’accueil, d’échanges, d’écoute, d’expression de la parole individuelle et collective, et d’informations pour les usagers du CHU.

    -         Faciliter le dialogue et les partenariats entre les associations de patients et les professionnels de santé.

    -         Apporter du soutien et des conseils aux patients et à leur entourage dans un lieu accueillant et neutre favorisant l’expression libre dans le respect de la confidentialité.

     

    Elle permettra donc aux usagers :

    -         De s’informer sur un problème de santé de façon général.

    -         De s’informer sur ses droits.

    -         De trouver une écoute, un soutien ou un conseil.

    -         D’être en relation avec une association.

    -         De participer à la prise en charge individuelle de la santé.

     

    Nous ne manquerons pas de vous informer sur la date d’ouverture.

     

  • Prenons en compte l’ensemble des aidants familiaux !

    Imprimer

    Certains travaux de la journée nationale des aidants qui se déroule ce 6 octobre, dont nous ne pouvons que saluer l’initiative, vont s’appuyer sur l’enquête effectuée par la Fondation Novartis.

    Or, les chiffres qui circulent depuis quelques jours, issus de cette enquête, montrent que 90% des aidants disent réussir à concilier vie familiale et activité professionnelle et que seulement 3% d’entre eux ont dû arrêter de travailler en raison de la dépendance de leur proche.

    Mais attention, ces chiffres ne concernent qu’une partie des aidants. En effet, un des critères d’éligibilité pour qu’un aidant puisse faire partie du panel stipule la « nécessité que la personne assistée soit atteinte d’un problème de santé qui ne soit pas lié à un accident ou à un handicap de naissance.  »

    Où sont passés les aidants de personnes accidentées et en situation de handicap depuis leur naissance ?  Les aidants de personnes atteintes d’un traumatisme crânien suite à un accident de la route, les parents d’enfants atteints d’une déficience motrice ou intellectuelle dès la naissance ? 

    Ces aidants familiaux, que nous représentons au CIAAF et à AIDER au même titre que les aidants de personnes âgées ou malades, sont pourtant particulièrement mis à l’épreuve par la dépendance de leurs proches, De nombreuses études menées par ailleurs montrent ainsi  le fort impact du handicap sur la vie quotidienne et professionnelle des aidants familiaux.  exemples : près de 45 % des aidants de personnes handicapées déclarent que ce rôle a des conséquences négatives sur leur bien-être physique ou moral (DRESS août 2002 / n° 186 Etude et résultats) ; 95 % des aidants interviennent quotidiennement et 40 % plus de 6 heures par jour (CREAI, février 2009)…

    GCSMS AIDER (Action pour l’Information, le Développement et les Etudes sur les Relais aux Aidants regroupe l'APF, l'AFM, le CREAI de Bretagne, l'APEI de l'arrondissement de Saint-Omer, la Fédération ADMR de la Dordogne et le GRATH

    http://www.accueil-temporaire.com/aider-2-163.html 

    Le CIAAF (Collectif Inter associatif d’Aide aux Aidants Familiaux) regroupe l’AFM, l’ANPEDA, l’APF, le CLAPEAHA, France Alzheimer, l’UNAF, l’UNAFAM, l’UNAFTC et l’UNAPEI

    www.ciaaf.fr